Emilie et thomas rousset
95° by...
Emilie et Thomas Roussey
C’est au cours d’une saison à Courchevel qu’Emilie et Thomas Roussey se rencontrent. Unis par une même passion, c’est en toute évidence ce qui va les pousser à construire ensemble. Ce sera le restaurant ET à Rodez. ET symbolise, tout à la fois les initiales des deux amoureux mais aussi ce lien qui les unis par delà le couple. « Nous étions en harmonie sur le message que nous voulions faire passer à travers notre restaurant, donc ce projet devenait une évidence » précise Emilie. « Ne pas être toujours d’accord sur l’élaboration d’un plat, est aussi une force, c’est ce qui nous permet de faire avancer les choses » poursuit Thomas. Car, prime sur tous leurs objectifs, la création culinaire, la recherche de saveur, le mariage des subtilités et la réinvention des traditions.

Les deux jeunes chefs se posent là, sur la scène de l’inventivité. Les cartes sont modifiées, pour une partie, toutes les semaines. Et puis derrière la création, Emilie et Thomas sont aussi (et peut être avant tout) conscients des enjeux de la planète. Prendre soin du produit c’est connaître sa provenance et la manière dont il a été élevé ou cultivé.Les jeunes chefs tissent un lien étroits avec les producteurs qu’ils choisissent de manière réfléchie. Le zéro déchet fait, par conséquence, partie de leurs actions et il définissent une utilité pour chaque reste. Au delà de la volonté de proposer des produits biologiques, il y a un désir de ne rien cacher et c’est sans doute la raison pour laquelle ils s’impliquent tant avec l’association Nature et progrès (Une association de consommateurs et de professionnels unis pour une agriculture biologique, respectueuse, bio diversifiée et préservant le tissu rural et le métier de paysan NDRL). Aujourd’hui ils se tournent vers une cuisine gastronomique pour aller plus loin dans la création, dans la déstructuration des plats et la qualité des produits.

Chez Emilie et Thomas Roussey, on défend une cuisine très instinctive et innovante dans laquelle le produit est exprimé sans se déguiser. Le condiment y a une place de choix, englobants herbes aromatiques et autres agrumes pour offrir à leur cuisine cette pétillance qui les définit humainement. « Nous voulons démontrer qu’il est facile d’associer la gastronomie au respect du produit et du producteur » enchérit Emilie. A l’image de la décoration épurée de leur restaurant, La cuisine d’Emilie et Thomas est tout simplement à leur image : elle est franche. La course aux étoiles est aujourd’hui, l’une de leurs ambitions afin d’asseoir un peu plus confortablement leur inventivité.
95° by...